Mieux se connaître pour devenir soi-même ?

Comment décider d’être et devenir soi-même ? Comment progresser, améliorer l’estime de soi et ses relations aux autres ? Aristote avait développé une idée simple bien avant le développement personnel : pour trouver son bonheur, nous sommes tous appelé par une vie juste à prendre en compte ce que nous sommes. Nous sommes tous capables de vivre selon notre tempérament, nos passions. Il s’agit de faire tomber le masque et révéler au monde notre vraie nature et notre propre personnalité.

Nous avons rarement l’occasion de nous poser les bonnes questions sur qui nous somme vraiment en raison de notre mode de vie. Nous ne cessons pas de courir entre le travail, les enfants, les obligations, la course à la performance. Il peut-être difficile d’arrêter cette agitation pour enfin se découvrir. Dans ce chemin vers la connaissance de soi, nous ne savons pas bien par où commencer et comment faire pour devenir soi-même. Comment arriver à devenir ce que nous sommes vraiment ? Comment actualiser notre potentiel quand les tentations nous invitent à fuir et à compenser, voire à effacer temporairement nos difficultés ?

Deviens ce que tu es

 – Nietzsche –

Devenir soi-même passe par la connaissance de soi

Pour devenir soi-même, encore faut-il savoir qui l’on est vraiment, cela représente la première étape. Chez les bouddhistes, la connaissance de soi est la forme première de la méditation. Lorsque nous nous débarrassons des influences politiques, religieuses, familiales, sociales, de nos peurs, l’esprit s’ouvre enfin à la seule liberté. La connaissance de soi dépasse les limites de la personnalité pour entre dans le domaine de l’âme.

La connaissance de soi est le savoir qu’un individu acquiert sur elle-même, en termes psychologiques ou spirituels, au cours de sa vie et de ses expériences.

La connaissance de soi peut devenir une priorité pour un individu plutôt qu’un autre, à un certain moment de la vie ou à un autre :

  • Par nécessité intérieure, goût pour l’introspection
  • Pour aller à la découverte de sa vocation, de son potentiel, de son champs des possibles
  • Pour aboutir à la maîtrise de soi
  • Pour faire des choix conscients, maîtriser son destin
  • Pour donner un sens à sa vie

Les raisons de se connaître soi-même

Mieux se connaître pour devenir soi-même permet de savoir clairement ce que vous acceptez ou non, ce que vous aimez ou vous n’aimez pas, ce que vous trouvez juste ou injuste. D’un autre côté, la vision que vous avez de votre avenir et les projets que vous pouvez avoir sont plus définis plus facilement. Lorsque l’on sait exactement ce que l’on veut, les directions à prendre deviennent évidente.

Vous êtes beaucoup plus conscients des raisons qui vous pousse à agir, de pourquoi vous faîtes les choses et cela vous aide à maintenir le cap et à surmonter les difficultés. Toutes ces raisons augmentent votre motivation qui se maintient à son plus haut niveau.

Mieux se connaître nous permet de nous accepter plus facilement et d’être plus heureux. Connaître ses capacités et ses limites du moment nous rend plus bienveillant et plus tolérant envers nous-même.

Crise ou opportunité pour devenir soi-même ?

La vie nous offre des occasions pour induire des changements de notre perception des évènements et de notre conception de celle-ci. Que ce soit un deuil, une séparation, un burn-out, un licenciement, un accident, nous pouvons tirer beaucoup de positif de ces évènements. Une prise de conscience peut-être à l’origine d’un changement de vie.

On entend souvent parler de la crise existentielle survenant au milieu de la vie ou “crise de la quarantaine“. Pour ma part elle s’est présenté dix ans plus tôt, comme un cheveux sur la soupe ! Cette prise de conscience que je n’étais pas à ma place, que je m’étais complètement fourvoyé dans le choix de mon métier à remis les pendules à l’heure. Même si l’on parle de crise, cet évènement m’a fait grandir et acquérir une certaine maturité. La crise en elle-même est tout à fait normale et nous en traversons plusieurs dans nos vies. Ce qui est important c’est de la résoudre en retrouvant plus de satisfaction, un sentiment d’être en accord avec soi-même et ses choix.

S’observer pour éviter de reproduire les erreurs

Notre pilote automatique, notre programmation inconsciente nous pousse à agir de manière compulsive et à répéter des actes et des comportements. Bien souvent ces comportements trouve leur origine dans nos croyances que nous forgeons pendant notre éducation, que nous tenons de nos professeurs, des médias… Toutes ces croyances nous limitent et nous freinent à devenir soi-même.

Une croyance est un postulat de départ, une pensée racine à laquelle nous croyons. Selon nos rencontres et les expériences que nous faisons, notre  culture, nos conditions de vie, nous faisons des conclusions sur ce que nous vivons. Ces conclusions sont négatives ou positives selon le contexte et va s’imprégner de façon plus ou moins puissante dans notre esprit. Elles construisent qui nous sommes. Si vous souhaitez en savoir plus sur les croyances, je vous conseil le livre de Laurent Gounelle, “l’homme qui voulait être heureux“.

Pour sortir de ce système de fonctionnement par défaut, de ce pilote automatique, nous devons éveiller en conscience sur celui-ci. Pour cela nous devons apprendre à nous observer. Cela demande un peu de courage et de la persévérance. En observant nos pensées, nos émotions, nous devenons de plus en plus conscient des schémas qui reviennent, qui nous font tourner en boucle car ils sont devenus solide au fil du temps. Prendre conscience de ce discours intérieur, des excuses que nous pouvons nous donner nous permet de d’agir pour casser ses croyances limitantes.

Nos croyances ne conditionnent pas à elles seules nos comportements, nous portons en nous des blessures issues de notre enfance qui peuvent être de véritables freins. Il nous appartient de regarder en nous lorsque nous nous avons peur d’être trahi, rejeté, abandonné, humilié ou que nous trouvons les choses injustes. Qu’est-ce que la situation que nous vivons réveille en nous ? Sur quoi appuie t’elle ? Quel évènement avions nous enfoui au plus profond de nous-même, créant ainsi une protection, un masque qui empêche d’être soi-même ?

 

En résumé, pour devenir soi-même, cela demande de découvrir qui nous sommes vraiment, de nous débarrasser de notre conditionnement, de nos croyances, de nos blessures… C’est un vrai travail de fond qui demande du temps et de la persévérance. Ce travail devient indispensable pour certaines personnes qui traversent une période transition, de changement alors que d’autres ne trouveront pas l’utilité de réaliser ce travail et passeront toute leur vie à répondre aux injonctions de leur parents, aux attentes de la société.

 

Si vous avez aimé cet article, que vous connaissez un ami, un proche que vous aimez qui traverse une période de remise en question profonde, vous pouvez lui partager cet article ou mieux, lui donner vous-même ces conseils afin qu’il puisse trouver un nouvel équilibre.

Calmez l'esprit pour cheminer en pleine conscience vers votre légende personelle.

21 jours pour apprendre à méditer et se reconnecter à soi-même

Félicitations ! Vous venez de faire le premier pas vers votre légende personnelle. Le prochain est de vérifier votre boîte mail pour recevoir votre cadeau.